Category

Style

3 conseils pour gagner du temps pendant les soldes

By | Style | No Comments

Bien que les soldes aient commencées hier en France, les belges devront encore attendre une semaine puisque chez nous, elles ne sont autorisées que du 1er au 31 juillet et du 3 au 31 janvier.

Alors puisqu’il nous reste encore une semaine à attendre les prix rouges, voici les trois étapes pour faire vos soldes plus rapidement :

1. Faîtes du repérage

Pour gagner du temps le premier jour des soldes et éviter les bousculades autant que possible, prenez un peu d’avance et mettez cette semaine « avant soldes » à profit. Visitez vos marques préférées et essayez déjà les pièces qui vous intéressent afin de vérifier que votre taille soit encore disponible. Non seulement votre repérage sera fait, mais il arrive même que certains vendeurs acceptent de mettre de côté l’un ou l’autre article à 24h voire 48h des soldes, n’hésitez pas à le leur demander.

france3-regions.francetvinfo.fr1

2. Créez votre wishlist en ligne

A la veille des soldes, il n’est pas rare de craquer sur une pièce pour lequel le magasin n’a justement plus votre taille. Informez-vous si la pièce est en vente sur l’e-shop de la marque (ce n’est pas toujours le cas), et essayez alors une autre pièce dont la coupe est similaire mais qui serait dans une autre couleur ou avec un autre imprimé afin de déterminer précisément votre taille. Dans tous les cas, récupérez les références de la pièce qui vous intéresse et créez votre wishlist en ligne.

mallofstyle.com

3. Vérifiez les conditions de retour

Alors que les achats en magasin ne sont généralement ni repris ni échangés pendant les soldes, ceux en ligne bénéficient généralement d’un droit de retour, même pendant les soldes. Vérifiez bien le nombre de jour que vous avez pour renvoyer les articles, ce laps de temps pourrait être un peu plus court que durant le reste de l’année. De plus, il est de plus en plus fréquent que l’e-shop propose des réductions plus intéressantes qu’en magasin

Et voilà ! Le premier jour des soldes, vous n’aurez plus qu’à commander votre panier préenregistré et à réceptionner votre livraison. Vous aurez ainsi profité des soldes sans avoir perdu du temps à attendre devant les cabines d’essayages ou aux caisses !

Allez-vous essayer cette technique ou l’avez-vous déjà testée? Qu’est-ce que vous en avez pensé?

Sources et crédits: france3-regions.francetvinfo.fr, mallofstyle.com

Marre de ces vêtements mal finalisés

By | Philo, Style, Tranche de vie | No Comments

Aujourd’hui, j’ai envie de pousser un petit coup de gueule contre les fils… je parle de ceux qui dépassent systématiquement d’un ourlet mal terminé ou d’un bouton qui est sur le point de tomber, alors qu’il s’agit d’une pièce neuve !

Toute contente d’avoir trouvé LE pantalon slim que je cherchais, j’étais sur le point de ranger cette petite trouvaille dans mon armoire quand je remarque un premier fil qui dépasse. Pas très étonnée, j’attrape les ciseaux pour le couper à ras. Et là, j’en vois un deuxième, un troisième, un quatrième… pour finir par en couper une vingtaine !

Mon sang n’a fait qu’un tour… C’est vrai que j’ai payé ce pantalon 30€, que c’est bon-marché, et qu’on ne peut pas s’attendre à de la super qualité à ce prix-là, mais quand même ! Pas au point de devoir passer 20 minutes à vérifier toutes les coutures d’une pièce qui sort du magasin !

Sans titre - libre de droits

En réfléchissant, je me rends d’ailleurs compte qu’à ce prix-là je n’aurais même pas pu faire faire cette pièce. Il y en a pour 30€ rien que pour le tissu, le fil, la tirette, le bouton et le patron, alors où sont passés le coût de la main d’œuvre et du transport? Sans parler des conditions de travail potentiellement douteuses dont on entend de plus en plus parler…

Alors jusqu’où devons-nous accepter une baisse de qualité sous prétexte d’un meilleur prix? Combien de pièces neuves vais-je encore devoir vérifier alors qu’il s’agit d’une marchandise « prête-à-portée »…

Vous aussi, vous vous êtes déjà énervées sur ces fichus fils qui dépassent? Y a-t-il des marques que vous privilégiez ou que vous évitez pour ne pas avoir ce problème?

Comment être glamour comme aux Oscars?

By | Style | No Comments

Les Oscars sont au cinéma ce que les Grammy’s sont à la musique, une cérémonie immanquable pour le gratin d’Hollywood. Et il faut avouer que l’édition 2015 nous a offert un très beau défilé, avec des tenues de gala presque toutes aussi belles les unes que les autres.

Nous avions décrypté les flops morphologiques vus aux Grammy’s. Ici, il n’y en a quasi pas ! Ces femmes sont glamour à souhait: leur taille est joliment accentuée, par une coupe cintrée ou une ceinture, et leurs courbes sont soulignées sans être moulées. Voici donc un (large) éventail d’exemples morpho-glam réussis, histoire de vous inspirer !

Commençons par les robes rouges: entre le vermillon, le coquelicot et l’écarlate, le choix de la teinte semble faire l’unanimité !

Rosamund Pike in Givenchy Haute CoutureDakota Johnson in Saint Laurent par Hedi Slimane87th Annual Academy Awards - ArrivalsBlanca BlancoDorith Mous

Viennent ensuite les robes dans des tons plus sombres: noire, anthracite, indigo, outre-mer, bleu pétrole !

Cate Blanchett wearing Maison Margiela87th Annual Academy Awards - Arrivals87th Annual Academy Awards - ArrivalsJamie Chung en Yanina CoutureLaura Dern in Alberta Ferretti

Sienna Miller in Oscar de la RentaMeryl Streep en Lanvin, pochette Salvatore Ferragamo et escarpins Jimmy ChooJessica Chastain en Givenchy haute couture et bijoux PiagetLouise Roe en Monique LhuillierAmerica Ferrera in an ombré Jenny Packham gown and Irene Neuwirth jewelry2Scarlett Johansson in Versace

Et voici les robes dans les tons clairs: blanc, nude, coquille d’oeuf, rose poudré, avec ou sans reflets argentés ou dorés !

Zendaya en Vivienne WestwoodOprah Winfrey wearing custom Vera Wang CollectionLupita Nyong'o in custom Calvin Klein Collection and Chopard diamondKatie CassidyKarolína Kurková in Marchesa

Jenna Dewan Tatum en Zuhair MuradGwyneth Paltrow en Ralph & RussoFelicity Jones en Alexander McQueenJennifer Lopez wearing Elie Saab

Anna Kendrick in ThakoonFaith Hill (L) wearing J. Mendel and Tim McGrawChrissy TeigenCatt SadlerJulianne Moore en Chanel haute couture et bijoux


Sources et crédits: tracking-board.com, oscar.go.com, fr.canoe.ca, shelookbook.com, cosmopolitan.fr

Grammy Awards 2015: tenues top ou flop?

By | Style | One Comment

C’est un évènement incontournable dans le monde de la musique. Cette année, les Grammy’s étaient le 8 février, et pendant que les artistes remontent le red carpet au rythme des crépitements des flash, leurs tenues sont admirées, décortiquées, critiquées. Bref, on les attend au tournant. Alors entre extravagance dénudée et classicisme ennuyeux, chacun y va de son commentaire. C’est bien connu, les goûts et les couleurs ne se discutent pas! Mais bien qu’on soit libre de créer son style, les fautes morphologiques elles ne pardonnent pas

57th GRAMMY Awards - ArrivalsMeghan Trainor - Galia LahavCara Quici

Honneur à la plus jeune. On commence avec Ariana Grande qui porte en Versace un subtil mélange de robe aux lignes épurées et d’étoffe argentée qui apporte cette petite touche sophistiquée. L’ennui, c’est que cette coupe asymétrique agrémentée d’une telle découpe poitrine lui fait une carrure de nageuse (créant visuellement une morpho en V). Un peu plus d’ampleur dans la jupe aurait fait toute la différence.
De son côté, Meghan Trainor a du oublier de replacer la doublure de sa robe en sortant de sa limousine, ou de demander à son couturier de lester l’ourlet de la doublure. Résultat, plis assurés au niveau du ventre. Dommage, parce que le travail de broderie est intéressant.
Un flop également pour Cara Quici dont la robe ressemble à un mix entre un maillot de bain (pour le haut) et une robe sirène (pour le bas). A choisir, j’accentuerais un peu la taille et je modifierais cette découpe poitrine.

The 57th Annual GRAMMY Awards - Red CarpetPauley PerretteGloria GaynorRihanna - Giambattista Valli Haute Couture

Quand à Diana Madison, autant elle a de jolies courbes féminines, autant cette combinaison en satin lui moule les cuisses au point de créer de petites lignes horizontales au niveau de l’entre-jambe… J’aime pourtant bien l’idée d’une cape par-dessus une combi!
A Pauley Perrette, il faudrait raccourcir les manches à une longueur 3/4, remonter la taille et la marquer davantage. Quelques accessoires, tels qu’un joli sautoir et une pochette, ne seraient pas non plus superflus, cela lui éviterait d’être habillée comme dans un sac (ce qui lui crée une morpho en O).
Il est vrai que ces people sont à une soirée de gala. Il est également vrai que c’est un moment strass & paillettes. Mais de là à ce que Gloria Gaynor porte un monochrome scintillant parme… Heureusement que la manche pagode et la fente sur la jambe droite donnent un peu de dynamisme à la robe, mais un brin de contraste coloré aurait été encore mieux!
Et pour terminer, je reconnais avoir toujours apprécié la créativité des couturiers, je ne peux donc en vouloir à Giambattista Valli d’avoir eu envie de tester les superpositions de matières. Dommage par contre que ce soit au détriment de Rihanna qui disparaît au milieu de sa robe (et lui crée une morpho en A).

Oui mais… me direz-vous, si les tenues ci-dessus sont des flop, à quoi ressemble une silhouette féminine top? Et bien, à une silhouette bien équilibrée, qu’elle soit en 8 ou en X. Comme celles-ci!

Beyoncé - Proenza Schouler531541735TM00418_57th_GRAMMIggy Azalea - Armani PrivéNancy O’Dellnicole-kidman

Sources et crédits: grammy.com, puretrend.com, stylebistro.com, nypost.com, nydailynews.com, purepeople.com, zimbio.com

8 conseils pour une Valentine au top

By | Style | No Comments

Quand on parle de la Saint-Valentin, les avis se partagent généralement entre le plaisir de s’offrir une belle soirée en amoureux et le côté commercial dont profitent les enseignes, et qui plait nettement moins. Plutôt qu’un resto bondé avec un menu « spécial Saint-Valentin » qui est le même pour tout le monde, je préfère de loin un petit dîner aux chandelles à la maison. Pas question cependant de passer la soirée en jeans ou de m’emmitoufler dans un gros pull ! Voici donc quelques conseils pour être sexy sans tomber dans la vulgarité.

1. Se dévoiler avec parcimonie

Ce n’est pas parce que l’on découvre son corps que l’on est sexy. Tout est au contraire dans l’art de suggérer. Choisissez ce que vous souhaitez mettre en valeur: une jupe longue et fendue si vous aimez vos jambes, une taille haute ou une coupe cintrée pour accentuer votre taille, un décolleté devant pour les petites poitrines, ou un décolleté dans le dos pour les poitrines généreuses, les épaules dénudées pour celles qui aiment leur carrure,… Dans tous les cas, misez sur un seul atout ! De même, n’hésitez pas à jouer la carte de la transparence avec de la dentelle ou du voile, pour autant que vous le faites avec parcimonie.Capture

2. Allongez votre silhouette, sortez vos talons aiguilles

Tout le monde ne tient pas debout sur des talons aiguilles, mais tout le monde s’accorde à dire qu’ils féminisent notre démarche. Pour celles qui les supportent, c’est le moment de les sortir !gloriabracken.wordpress.com

3. Adaptez votre lingerie

La lingerie n’a pas uniquement pour but de cacher notre pudeur, elle est également là pour que nous nous sentions belle, sexy & confortable. Vous pouvez bien sûr opter pour une lingerie noire à la fois sobre, mystérieuse et raffinée, mais vous pouvez également oser la gamme très féminine des violet, parme, aubergine, prune, pourpre. Dans les couleurs plus sensuelles, vous avez les rouge, bordeaux, rubis, grenat, vermeil, framboise. Dans tous les cas, vérifiez qu’on ne puisse pas deviner un élastique au-travers de votre robe ou voir tomber une bretelle sur votre bras. Au besoin, attachez celles-ci à une couture de votre robe avec une petite épingle à nourrice.crepushair.wordpress.com

4. Choisissez votre parfum

Un parfum est aussi personnel qu’un journal intime, il est l’empreinte olfactive que nous laissons derrière nous. La pièce où nous sommes passées, les vêtements que nous avons portés restent imprégnés de notre odeur pendant parfois plusieurs heures après notre passage. Alors peu importe qu’il soit frais, floral, fruité, boisé,… choisissez-un qui vous plaît, qui vous ressemble, et utilisez cette fragrance sublimer votre féminité.
zurbains.com

5. Misez sur votre coiffure

Pour apporter de la douceur à votre visage, rien de tel que les tresses et les boucles. Quelle que soit la nature et la longueur de vos cheveux, il existe une multitude de coiffures vous permettant de mélanger ces deux techniques: classiques et tendance à la fois, les tresses apportent un côté romantique à votre visage. Elles permettent des coiffures tantôt originales, tantôt sages ou sophistiquées, et laissent libre court à la créativité. De leur côté, les boucles sont connues pour être ultra-féminines et offrent un côté plus glamour que les tresses. Celles qui maîtrisent le fer à friser / lisser peuvent faire leurs boucles elles-mêmes, les autres faîtes-vous chouchoutées par votre coiffeur. Après tout, ce n’est pas la Saint-Valentin tous les jours. Pour celles qui aiment, trouvez une jolie broche pour maintenir le tout.coiffure

6. Minimisez les bijoux

Pour la fête des amoureux, c’est vous qu’il est important de mettre en valeur, raison pour laquelle je préconise de mettre en valeur son visage par une jolie coiffure, et d’alléger la gamme des accessoires. Personnellement, de jolies boucles d’oreilles pendantes suffisent pour compléter la broche dans les cheveux, à moins que je ne puisse me séparer de mon sautoir préféré auquel cas je m’autorise à rajouter des clous d’oreilles assortis. Pour celles qui portent un décolleté dans le dos, pensez aux bijoux dorsaux qui surprennent et charment en même temps.

7. Soignez votre manucure

Outre le maquillage qui garde son importance pour mettre votre visage en beauté et en lumière, pour la Saint-Valentin j’insisterai davantage sur la nécessité de se faire de jolies mains. Symboles de féminité par excellence, elles parlent avec vous et elles parlent de vous. Cette touche soignée accompagnera chacun de vos gestes et de vos paroles tout au long de la soirée. Ça tombe bien, la couleur de l’année est justement le Marsala, idéale pour accompagner une tenue de Saint-Valentin qui serait noire ou dans les tons rouge à bordeaux !media.meltyfashion.fr

8. Mais surtout… soyez vous-mêmes

Souvenez-vous que la beauté d’une femme se reflète dans sa manière d’être. Votre élégance est avant tout dans vos gestes, votre façon de parler, votre démarche. Plutôt que de chercher être sexy à tout prix, laissez votre sensualité venir de l’intérieur. Vous en serez encore plus belle !

Sources et crédits: pavis-vin.lefigaro.fr, lightinthebox.com, mafashion.fr, mavogue.fr, gloriabracken.wordpress.com, crepushair.wordpress.com, zurbains.com, belle-coiffure.fr, j-ai-dit-oui.com, extensions-vip.fr, media.meltyfashion.fr

Après les « pop-up stores », voici les « pop-up collections »

By | Style | No Comments

Surfant sur la vague de la sharing economy, les talents de la génération Y ouvrent de plus en plus de pop-up stores. En jouant sur la courte existence de ces boutiques et sur le mélange des arts dans un même lieu, ils créent l’évènement, éveillent la curiosité des consommateurs et suscitent l’intérêt des médias. Pour les marques, c’est en effet un excellent moyen de tester un nouveau produit avant sa diffusion à plus large échelle ou de proposer des exclusivités ; pour les jeunes créateurs, c’est l’opportunité d’avoir pignon sur rue tout en partageant les frais avec d’autres. En plus d’être une vitrine chic et branchée pour mettre en valeur ses créations !

Après Chapter One dont on a beaucoup entendu parler et qui vient de fermer ses portes avenue Louise, c’est à La Hulpe que vient de s’ouvrir Le Comptoir des Créateurs. Cette boutique vous propose des pop-up collections, c’est-à-dire une liste d’enseignes qui changera tous les 4 mois, avec des produits en série limitée. Vêtements, accessoires, objets de décoration, mobilier tendance : Le Comptoir des Créateurs réinvente le shopping de proximité et fait découvrir des jeunes créateurs de chez nous, des marques confidentielles porteuses d’une histoire et qui reflètent l’âme de ceux qui les créent. Aujourd’hui, ce sont 25 labels de qualité qui vous ouvrent leur univers. Et en y faisant un petit tour hier soir, certains m’ont tapés dans l’œil…

Avec tout d’abord la marque Tamawa qui réinvente la boule de billard version accessoire et mobilier. De la montre dont le cadran ou le bracelet est modulable aux bagues, en passant par les boucles d’oreilles, les colliers et les boutons de manchette, ils apportent gaieté et modernité à notre tenue. Les plus audacieux pourront également assortir leur intérieur à leurs accessoires : porte-manteau, bouchon de champagne, clef USB, luminaire, sel & poivre, porte-bijoux, porte-clefs… tout y passe ! tamawa

Les couvre-chefs d’Amélie d’Hoogvorst m’ont aussi beaucoup plu. Elle s’est lancée dans l’aventure en 2005 et expose ici des créations en plumes, feutre, sisal et buntal. Et j’ai trouvé ses créations particulièrement légères et féminines. Elle propose des chapeaux pour le quotidien autant que des bibis à porter lors d’une grande occasion. Capture42

Enfin, et même si je ne suis pas (encore) maman, j’avoue avoir également craqué pour les salopettes pour enfants crées par Savina. Sa Savipopette est née à Pékin et était au départ destinée à son fils. Mais on sait tous comment évolue les chouettes idées du genre… par une collection ! Pratiques, mignonnes comme tout avec leur petite poche poitrine, elles sont confectionnées dans un tissu confortable, de qualité et facile à entretenir. A conseiller vivement à tous ceux qui ont entre 0 et 4 ans ! Sans titre

Voilà donc 3 bonnes raisons d’aller visiter Le Comptoir des Créateurs. Sans oublier les autres artistes, dont Tamara Greindl et ses bijoux, Bali Clicks et ses bracelets adaptables, Bénédicte Bruggeman et ses sculptures émouvantes. Passez-les voir, vous ne serez pas déçus !

L’ambivalence du noir

By | Philo, Style | 2 Comments

Après une semaine chargée en émotions, la vie reprend doucement son cours… Ma grand-mère s’est éteinte début de semaine… Alors j’ai pris du temps avec ma famille et on a préparé tous ensemble les funérailles qui ont eu lieues ce samedi. Comme le veulent de telles circonstances, j’étais en noir ce jour-là. Et j’ai eu envie de comprendre d’où venait cette coutume, et tout ce que cette couleur symbolisait.

Le noir difficile à fabriquer

Il semble que le noir soit une couleur très ambivalente, qui ne fut d’ailleurs pas toujours considérée comme une couleur: au départ, la couleur était issue de la matière. Le noir était issu du charbon ou du goudron, mais il est resté longtemps très difficile à fabriquer. D’autant qu’en mélangeant toutes les couleurs, on arrive plutôt à un gris brunâtre ou un brun grisâtre, qu’à un joli noir.
coal-heap

Une couleur qui n’est pas une couleur

Plus tard, au Moyen Age, on associa la couleur avec la lumière, et le noir devient ainsi l’absence de lumière. Suite à la découverte de Newton, au XVIII, qui compris la composition de la lumière, on en vint à se demander si on pouvait accorder au noir (et au blanc) le nom de « couleur ». Et l’apparition de l’imprimerie, puis de la photo, du cinéma et de la télévision renforcèrent cette opposition entre le monde des couleurs et le monde en N&B.

bricorama.fr autopress.be

Une couleur avec ou sans nuances?

On considère souvent que le noir est une couleur sans nuances, alors que le latin propose deux termes: niger désigne le noir brillant et élégant tandis que ater est le noir mat et inquiétant.

aliexpress.com femmealamode.com

De la religion à la Grande Terreur

Le sens péjoratif du noir remonte en effet à loin… il était déjà évoqué dans la Bible: l’esclavage, l’incroyance, le désespoir, la venue du mal ou du malheur. Dans la symbolique des couleurs associée aux quatre éléments, le noir est associé à la terre. Il symbolise les cendres, le monde souterrain, la nuit éternelle, et donc la mort. Il inquiète, angoisse, ravive les peurs, représente les ténèbres et rappelle les sombres périodes de l’Histoire avec la rébellion et la violence. Le côté maléfique et obscur des personnages de films et de contes pour enfants est également évoqué par le noir. Les expressions françaises faisant référence au noir ont très souvent une connotation négative: « avoir des idées noires », « broyer du noir », « être sur la liste noire », « être le mouton noir », « jeter un regard noir », « le marché noir », « le travail au noir »…

Le noir, couleur de la mort et du deuil

Dans un sens plus faible, le noir est aussi couleur de pénitence, de mort initiatique, de renoncement à la vanité de ce monde. Les vêtements ecclésiastiques et monacaux rappellent cette idée.

Dans notre culture occidentale d’autrefois, le noir partageait d’ailleurs la symbolique du deuil avec le violet et le blanc, selon qu’on était un membre du clergé ou issu de sang royal. Aujourd’hui la règle s’est assouplie et les couleurs sombres telles que l’anthracite, le marron et le marine sont tout à fait acceptés comme tenue d’enterrement.

Un critère de classe sociale

A côté de ça, et pendant plusieurs siècles, le noir fut également opposé à la beauté et insinuait une distinction de classe sociale, entre les filles au teint clair, et celles plus bronzées ou basanées qui travaillaient au champs.

Le noir, austère et autoritaire

C’est au moment de la Réforme, quand les couleurs seront considérées comme futiles, nuisibles et populaires, que le noir va acquérir un statut plus particulier. Les progrès techniques vont permettre aux ecclésiastiques et aux princes de la porter, faisant ainsi d’elle une couleur associée à l’austérité, au pouvoir et à l’autorité.

Le noir, synonyme d’élégance

Une fois que la production de cette couleur sera moins coûteuse, le noir deviendra synonyme de modernité, d’élégance, de simplicité chic, et de mystère. Que vous portiez un smoking ou « la » petite robe de Chanel, le noir vous donnera une touche sophistiquée.

media.style.com threadandneedles.fr

Le noir, synonyme de fécondité et fertilité

Enfin, il est intéressant de noter à quel point le côté négatif du noir est lié à la religion chrétienne. Car dans la Grèce antique, cette couleur représentait les divinités chthoniennes: la terre noire et fertile, la fécondité du ventre obscur de la Terre et des femmes. On peut également citer les Vierges noires issues du culte des déesses-mères (Athor, Isis, Cérès, Aphrodite étaient souvent peintes en noir). En Afrique également, le noir évoque l’eau et la fécondité. Enfin, chez les Indiens Andaman l’homme a une âme rouge, d’où vient le mal, et un esprit noir, d’où vient le bien.

Côté business

Dans le monde des affaires, et en particulier dans le monde bancaire et financier, le noir est formel. Il inspire la sobriété, la dignité, la confiance, le sérieux, le contrôle. Il est séduisant, intimidant, voire inabordable. En marketing, il représente le raffinement et le luxe. Mais il intègre aussi une dimension conservatrice, déprimante, voire pessimiste.

group of business people

Dans le monde sportif

Au travers du sport et de ses logos, le noir reprend aujourd’hui une force nouvelle, que ce soit avec les All Blacks, les Giants ou la ceinture noire de judo.

rugbynoticias.com searchpp.com

Le noir « facile », mais qui ne va pas à tout le monde !

Ces derniers temps, beaucoup de femmes m’expliquent qu’elles s’habillent principalement en noir, par facilité et par sécurité, ne sachant pas comment assortir les couleurs entre elles. Permettez-moi donc de vous rappeler qu’en plus de sa symbolique, et contrairement à ce que disait Coco Chanel, le noir ne va pas à tout le monde !

Sources et crédits: z-a-n-i.com, larousse.fr, bricorama.fr, autopress.be, aliexpress.com, femmealamode.com, media.style.com, threadandneedles.fr, .theguardian.com, rugbynoticias.com, searchpp.com