Un défilé Depoorter tout en nuances

By 15 décembre 2014Artistes & artisans, Style

C’est à l’Espace Colomban que s’est déroulé samedi soir le défilé de Bernard Depoorter. Portée par la voix d’Isabella Peter Blue et mis en valeur par la chorégraphie de Nono Battesti, c’était l’ultime occasion d’admirer la collection Amazone. En mêlant le chant et la danse à la haute couture dans un lieu aux dimensions familiales, les artistes ont créé un croisement artistique réussi et chaleureux.

Au-delà de la redingote, du haut de forme et de la cravache de rigueur pour représenter l’univers des amazones, les pièces sont hyper-féminines. Élégantes et avec un petit côté faussement sage, ces tenues mettent les courbes féminines très en valeur. Et bien qu’exclusivement noire, la couleur est déclinée sous toutes ses nuances. Ici, ce sont le jeu des matières et les détails qui font la différence !

Alors pour illustrer ce jeu des matières, voici une petite sélection où se mélangent le voile pour sa légèreté, les matières épaisses pour leur côté mat, le satin pour une touche glamour, et la dentelle pour des effets de transparence.

9 21 24

Le cuir étant la matière préférée de Bernard Depoorter, il s’en est donné à coeur joie et la travaillant à plusieurs sauces: en corset (ci-dessus), en robe, en gants, en ceinture, en gilet, en sac… mêlant des lignes sages à une touche plus moderne.

17 34 11

Et pour plus de sensualité, le couturier n’hésite pas à dénuder avec parcimonie la silhouette. A croire que le noir joue au chat et à la souris avec le teint !

2 7 27

Mais ce que j’ai particulièrement apprécié dans cette collection, c’est le soucis du détail… dans le dos ! Quand une femme s’habille, elle est généralement scrutée de la tête aux pieds, de face. Or une tenue n’est parfaitement travaillée que si le dos l’est également. Alors vive les décolletés à l’arrière, les séries de petits boutons, les laçages, les noeuds, les initiales et autres bijoux dorsaux.

3 6 20 22 29 14

Et si la haute-couture vous semble difficile à porter, ces pièces-ci vous paraîtront sans doute plus abordables, avec des effets volumes à placer sur l’endroit de la silhouette que vous souhaitez accentuer.

48 bdepoorter.blogspot.be4 bdepoorter.blogspot.be5 bdepoorter.blogspot.be6 bdepoorter.blogspot.be7 bdepoorter.blogspot.be8

C’est donc pour cette alliance entre la haute couture et l’envie de rester accessible à son public que cet artisan belge est reconnu. Il s’initie ainsi au « prêt-à-couture » : un vêtement aux lignes épurées dans des matières de qualité, que la cliente peut personnaliser ou faire ajuster à son goût. Il semble également que cette collection soit une transition entre les 10 dernières années de carrière du couturier et ses prochains projets. Affaire à suivre donc !

Et vous, qu’aimez-vous dans cette collection Amazone? N’hésitez pas à nous en faire part dans un commentaire ci-dessous.

Sources et crédits: depoorter.com, bdepoorter.blogspot.be, florencedelle.com

Marie

Author Marie

More posts by Marie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.